L'usine à gaz
 



 


   C'était le temps où la lumière arrivait partout dans les villes et où les lampistes parcouraient nos villes le soir pour allumer les révérbères et le matin pour les éteindre. C'étaient les débuts de la cuisine au gaz avec les gazinières qui épargnaient la manipulation des buches de bois.

    Le gaz de ville représenta à partir de la fin du dix neuvième siècle un immense progrès mais pour cela il fallait disposer d'une usine pour produire le gaz. C'est l'histoire de cette usine de sa création à sa disparition que nous raconte Nicole Prunier à partir de témoignages recueillis auprès des anciens ouvriers et des familles des employés de l'usine. Il ne reste plus grand chose aujourd'hui de cette usine mais elle a marqué la vie des fertois  pendant près d'un siècle.


La revue est vendue 12 € port compris.  


Cliquez ici pour afficher le  bon de commande