LA VENISE DE L'OUEST


.

 

.

  A 150 kilomètres à l'ouest de Paris, au bord de l'autoroute A11,  la Ferté-Bernard est située dans un marais formé par les bras de l'huisne. Aménagé depuis le XIème siècle, le marais est le coeur de cette petite ville sarthoise de près de 10 000 habitants. De ces contraintes les Fertois ont su faire un atout pour développer leur ville.

Ils ont créé des digues et des écluses pour se protéger des inondations. Des moulins pour les tisserands et les tanneurs  ont fait de la Ferté un centre industriel très actif dès la Renaissance. Aujourd'hui l'eau est un facteur de développement touristique avec les bateaux qui permettent de parcourir certains canaux de la vieille ville et  le plan d'eau situé à moins de 500 mètres du centre-ville.  Avec les communes voisines  et le bassin du Theil (61), la Ferté-Bernard forme un tissu industriel riche par sa variété et les techniques de pointe utilisées : industries agro-alimentaires (abattoir, charcuteries artisanales et industrielles) fabrication de machines d'emballage, sous-traitance de l'industrie automobile, électronique, imprimeries, VPC, flaconnage, menuiseries industrielles. Aujourd'hui plus de la moitié des actifs du canton de la Ferté-Bernard travaille dans l'industrie. Depuis le début des années 80 la municipalité remet en valeur le très riche patrimoine architectural de la ville.


 
  Sommaire         suite de la visite