Cherreau et ses gargouilles

 

 

ange portant un phylactère (parchemin)

 

Griffon à tête de lion

 

 

moine attrapant un basilic

cliquez les images pour les agrandir

 

 

 

 

Cherreau est située à quleques kilomètres à l'Est de la Ferté-Bernard. Son nom vient probablement du mot carrofo, carrefour. Effectivement le bourg est construit sur le carrefour des routes de la Ferté-Bernard à Ceton et de Cormes à la vallée de l'Huisne. Le monument le plus remarquable de la commune est son église.

 

L'église actuelle de Cherreau date du XV ème siècle. Elle a succédé à un édifice plus ancien dont il ne subsiste aucune trace visible. Elle est dédiée à Saint Symphorien et elle comprend une nef et deux chapelles latérales.

 

Cette église est surtout intéressante par ses gargouilles qui représentent des sujets religieux, ange, prêtre, un moine capturant un basilic (animal imaginaire, serpent maléfique symbole du diable) et un ensemble d'êtres fantastiques poisson, griffon à tête de lion. On peut s'interroger sur la présence de ces êtres fantastiques. Sont-ils l'expression de l'imaginaire populaire ou de l'imaginaire religieux ? Les deux à la fois très probablement car au moyen-âge on mélangeait allègrement les deux.Ces images manifestaient la croyance selon laquelle le monde était habité à la fois par les forces maléfiques qu'il fallait combattre avec l'aide des forces divines.

 

Ces sentiments furent d'autant plus forts à la fin du moyen-âge que les épreuves furent nombreuses : guerres (guerre de cent ans, peste, divisions religieuses au sein du catholicisme avec le grand schisme ou plusieurs papes se sont disputés la direction de l'Eglise de 1378 à 1417) et furent interprêtées comme l'oeuvre de satan. Certains pouvaient même imaginer que c'étaient les épreuves qui annonçaient l'apocalypse.

 

 

 

Pour aller plus loin lire : le péché la peur et la culpabilisation en Occident de J Delumeau

visiter la tapisserie de l'Apocalypse au château d'Angers qui est une interprétation religieuse des malheurs de la fin du Moyen-âge.

FX D 31/10/03

 

 

 

  marqueur eStat'Perso